L’exposition du dessinateur Plantu au Péristyle de l’Hôtel de Ville

Lors des Assises 2018, au Théâtre Olympia,  Plantu nous avait régalé ! Une soirée tout à son image, féroce et tendre, où il nous avait offert le privilège de l’accompagner dans son travail de création. La vie à la pointe du crayon.

Plantu nous fait l’amitié de revenir aux Assises cette année. Une exposition de ses dessins les plus récents sur la guerre en Ukraine ou la campagne électorale . Le samedi 14 mai, vous pourrez le rencontrer à la Boîte à Livres à partir de 14h. Puis l’accompagner pour le vernissage de son exposition que nous présenterons au Péristyle de l’Hôtel de Ville de Tours à 18h30. 

L’exposition sera installée du 6 au 23 mai 2022, de 14h à 18h, du lundi au samedi. 

 

Plantu publie son premier dessin dans Le Monde en octobre 1972, sur la guerre du Vietnam. Il en illustre quotidiennement la une à partir de 1985. De 1980 à 1986, il collabore avec le journal Phosphore et publie dès 1991, une page hebdomadaire dans L’Express.

La même année, il obtient le « Prix du document rare » au Festival du Scoop d’Angers, pour avoir fait apposer sur le même dessin les signatures de Yasser Arafat et Shimon Peres, un an avant les Accords d’Oslo.

En 2006, Plantu et le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan (prix Nobel de la Paix en 2001) organisent à New York un colloque qui sera à l’origine de Cartooning for Peace, réseau qui, par sa Fondation à Genève et son association à Paris, défend la liberté d’expression des dessinateurs de presse dans le monde entier et qui regroupe à ce jour, 130 dessinateurs.

Il a publié plus de 60 recueils de ses dessins (Le Monde éditions, Le Seuil).

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :