Prix des Assises 2014 : les nominés

Et les nominés sont…

 

La 8è édition des Assises Internationales du Journalisme et de l’Information aura lieu les 16, 17 et 18 octobre prochains à l’Arsenal de Metz en partenariat avec l’Observatoire du webjournalisme.

A cette occasion, comme chaque année, les Prix des Assises du Journalisme et de l’Information viennent récompenser les publications parues dans les 12 derniers mois qui interrogent le mieux le journalisme et éclairent la pratique du métier.

Le jury présidé par Françoise Joly et Guilaine Chenu, rédactrices en chef d’Envoyé Spécial, remettra les Prix le vendredi 17 octobre 2014 à 19h00 à l’Arsenal de Metz.

Nous avons le plaisir de vous annoncer les noms des auteurs nominés pour les Prix des Assises du Journalisme et de l’Information 2014.

 

  • Pour le Prix « Journalisme », sous l’égide des collectivités partenaires, les nominés sont :

 

FollesRumeursMatthieu Aron et Franck CognardFolles rumeurs. Les nouvelles frontières de l’intox

“Il y a toujours eu des rumeurs” rappelle d’emblée l’ouvrage co-écrit par les deux journalistes de France Inter. A travers de nombreux exemples précis, tirés de leurs propres expériences, “Folles rumeurs” raconte la puissance et la folie de la rumeur au sein de notre société ultra-connectée. (Stock, 2014)

 

 

 

 

 

 

Photos de guerre AFPYves GaconPhotos de guerre. L’AFP au coeur des conflits

Depuis une trentaine d’année, les photographes de l’Agence France-Presse couvrent les zones de guerre, sur tous les continents. Témoins indispensables de la violence des hommes et des atrocités des conflits. Passeurs d’images à destination des générations futures. Six d’entre eux, de différentes nationalités, livrent leurs expériences et leurs anecdotes. Itinéraires et regards croisés sur le photojournalisme de guerre. (Armand Colin, 2014)

 

 

 

 

la machine à influencerBrooke GladstoneLa machine à influencer

Épaulée par le dessinateur de bande dessinée documentaire Josh Neufeld, la journaliste américaine spécialiste des médias s’essaye à un format innovant et cherche à retracer dans ce roman graphique l’évolution des médias et des pratiques journalistiques depuis leur apparition. (Editions çà et là, 2014)

 

 

 

 

 

 

glenn greenwaldGlenn GreenwaldNulle part où se cacher

L’affaire Snowden par celui qui l’a dévoilée au monde. Le journaliste Glenn Greenwald s’est battu pour connaître la vérité, malgré les menaces et les obstacles. Il revient sur chaque étape de cette incroyable affaire et la complète de pièces inédites. (JC Lattès, 2014)

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Pour le Prix « Recherche », doté par l’INA et remis par Mme Agnès Saal, Présidente-directrice générale de l’Ina, les nominés sont :

 

Christophe DeleuLe documentaire radiophoniquele documentaire radiophonique

C’est un genre discret sur les ondes et pourtant d’une extrême richesse. Le documentaire radiophonique emprunte aussi bien au radioreportage qu’à l’art sonore. Etude d’un genre en pleine mutation à l’heure où le numérique démocratise de plus en plus sa réalisation et facilite son écoute.  (L’Harmattan, 2013)

 

 

 

 

 

 

 

le monde diplomatiqueNicolas HarveyLe Monde diplomatique : un concept éditorial hybride au confluent du journalisme, de l’université et du militantisme

Les collaborateurs du Monde diplomatique proviennent de différents univers professionnels. Enquêtes sociales, vulgarisation scientifique, critique politique, expression artistique et appels à la mobilisation d’une gauche contestataire s’y côtoient. Il a le monopole dans le marché de la presse intellectuelle de gauche radicale à grande diffusion. L’importation de normes professionnelles a cependant pu entraîner des situations conflictuelles. (L’Harmattan, 2014)

 

 

 

 

 

75-VERA ZAMBRANO Sandre 362-XXII-T1905Sandra Vera ZambranoL’emprise du journalisme échotier ? Les professionnels de la politique dans la presse consacrée aux espaces privés des célébrités (1945-2008)

A travers cet ouvrage issu de sa thèse, la lauréate du Prix de la Fondation Varenne rend compte de la mise en scène du politique par les espaces privés, à travers la manière dont la presse dite “people” couvre la vie des personnalités politiques de 1945 à nos jours. (Institut Universitaire Varenne, 2013)

 

 

 

 

quand le jt fait son cinemaMario ZuninoQuand le JT de TF1 fait son cinéma. Ou la marchandisation croissante de l’information télévisée ?

Le journal télévisé, du cinéma ? C’est l’une des questions que s’est posé l’auteur, cherchant à déterminer le poids de la course à l’audience sur la pratique de ce qu’il appelle l’”information-cinéma”. A travers l’analyse du JT de TF1, il tente de mettre en lumière l’existence d’une mise en scène cinématographique de l’information télévisée. (L’Harmattan, 2013)

 

 

 

 

 

 

  • Pour le Prix « Enquête et Reportage », doté par Numéricable,  les nominés sont :

 

Roland de Courson, “De la meute à l’émeute”, article publié sur le blog de l’AFP.

 

Pierre-Olivier François (réalisateur), Marie-Eve Chamard et Philippe Kieffer, Presse : vers un monde sans papier ?”, documentaire diffusé sur Arte.

 

Michèle Léridon, “Couvrir “l’Etat islamique””, article publié sur le blog de l’AFP.

 

Weronika Zarachowicz, “Les ninjas de l’info ou l’explosion de l’alterjournalisme”, publié dans Télérama (n° 3355).

 

A travers le Prix « Enquête et Reportage », les Assises récompensent le meilleur article ou documentaire paru sur l’exercice du journalisme. Ce prix est attribué par un jury d’étudiants issus des 14 écoles de journalisme reconnues par la profession.

Cette année, le jury étudiant est composé de :

Simon Auffret (IUT Lannion), Nadine Ayoub (EDJ Sciences Po Paris), Clément Bonnerot (CFJ Paris), Sehla Bougriou (CFJ Paris), Sébastien Cabrita Dos Santos (EJT), Flavian Charuel (IFP), Charlotte Cieslinski (ESJ Lille), Deborah Coeffier (IFP), Antoine Coste Dombre (EJC), Dimitri Crozet (EJD Grenoble), Clémentine Delarue (EJT), Victoire Faure (CELSA), Julia Guillen (EPJT), Diane Jean (EDJ Sciences Po Paris), Morgane Le Cam (IPJ), Adrien Lelièvre (ESJ Lille), Yoann Le Ny (EJCA Marseille), Dah Magassa (EPJT), Carlotte Morteao (CELSA), Sarah Moulai (IPJ), Clément Pons (EJD Grenoble), Romain Pouzin Roux (IJBA), Magali Pretagut (IJBA), Arnaud Salvat (CUEJ Strasbourg), Luana Sarmini (CUEJ Strasbourg), Suzanne Shojaei (EJC), Clarisse Treilles (EJCA Marseille), Joséphine Van Glabeke (IUT Lannion).

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :