Vulgariser l’information scientifique : quelles règles, quelles précautions ?

vulgarisation.sciences01

Depuis quelques années, nous assistons à un changement d’écosystème de l’information scientifique : publications des recherches en accès libre, MOOCs (formations en ligne ouvertes à tous), blogs et réseaux sociaux dédiés aux sciences, etc. Cet accès massif et libre aux contenus scientifiques pose de nombreuses questions : validation des informations, erreurs d’interprétation et de vulgarisation, confidentialité, droits d’auteur et d’édition…

 

Le rôle de chaque acteur a évolué : les chercheurs communiquent de plus en plus et les médias s’adaptent à ces nouveaux modes de consommation de la science. Singulièrement dans la presse scientifique, le grand public peut participer à des débats d’actualité scientifique, voire contribuer à certaines recherches sur le modèle des sciences participatives.

Le travail des scientifiques et la médiation des journalistes s’en trouvent modifiés : comment aider le public à s’y retrouver ? Comment trier les milliers d’informations sur un sujet scientifique ? Comment estimer la qualité réelle de tous ceux qui se prétendent experts ? Ce débat ouvert à tous a essayé de cerner les enjeux et les perspectives des rapports sciences / médias / grand public pour aujourd’hui et pour demain.

 

Revivez le débat en vidéo :

 

Animé par Nathalie Milion, animatrice à France Bleu.

Avec Gilles Dowek, directeur de recherche et coordinateur du MoocLab d’INRIA ; Jean-Marc Galan, spécialiste vulgarisation scientifique à l’Université Paris Diderot ; Celya Gruson-Daniel, cofondatrice de l’association HackYourPhD et ingénieur de recherche en charge des MOOC au Centre Virchow-Villermé ; Pierre-Sofiane Kadri, journaliste à MyScienceWork ; Joëlle Le Marec, responsable du master journalisme scientifique à l’Université Paris Diderot ; Cécile Michaut, journaliste scientifique, docteur en chimie et formatrice en vulgarisation ; François Pacaud, chargé de valorisation éditoriale pour OpenEdition, fondateur et coprésident de l’association ShakePeers ; Aline Richard, directrice de rédaction de La Recherche.

 vulgarisation.sciences02

Atelier professionnel – Samedi 18 octobre 2014 de 9h30 à 12h30 – Arsenal de Metz 

En collaboration avec Science & Youl’Université de Lorraine et l’Association des Journalistes Scientifiques de la Presse d’Information (AJSPI).

 

Pour aller plus loin :

En partenariat avec ObsWeb ObsWeb partenaire des Assises du Journalisme 2014

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :