Les MOOCs : une opportunité pour l’apprentissage du journalisme ?

La France se lance avec un peu de retard dans les Massive Open Online Courses (MOOCs – en français « Cours en ligne ouvertes à tous »), qui comptent déjà plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde, notamment aux États-Unis, au Brésil, en Australie, en Allemagne et en Grande-Bretagne.

En France, à côté de la plateforme France Université Numérique (FUN) lancée à l’automne 2013 avec le soutien financier de l’État (pour 12 millions d’euros) et qui propose déjà 54 cours, d’autres initiatives privées se font jour. C’est le cas de Rue89 qui après avoir lancé un premier MOOC sur les réseaux sociaux en lance un deuxième sur le datajournalisme.

Capture d'écran de la page du MOOC Rue89 sur le datajournalisme

 
La relative lenteur du déploiement des MOOCs en France (les questions sur l’e-learning sont peu ou prou les mêmes) tient à plusieurs facteurs qui sont:
  • le coût de développement d’un MOOC, ce qui pose la question des modes de financement, et dans le cas des MOOC privés de leur rentabilisation.
  • le niveau d’apprentissage. Un Mooc offre-t-il un même niveau d’apprentissage qu’un cours en présentiel ? Un MOOC peut-il se substituer à un cours classique ? 
  • le diplôme ou la certification : sur quels critères l’attribuer et est-ce même possible ? Et si oui, quel est le niveau d’équivalence ? 
  • lié au point précédent, comment s’assurer de l’identité de ceux qui suivent un cursus en MOOC

Revivez la rencontre en vidéo : 

 

Ou réécoutez-la :

 

Animé par Marc Mentréresponsable de la filière journalisme à l’EMI.

Avec Didier Desormeaux, rédacteur en chef et responsable du département Information et éditions multisupport à l’Université France Télévisions ; Estelle Dumout, directrice de l’activité Formation chez Rue89 ; Divina Frau-Meigs, directrice du CLEMI ; Pascal Guénée, directeur de l’Institut Pratique du journalisme (IPJ) de l’Université Paris-Dauphine.

Atelier professionnel – Samedi 18 octobre 2014 de 9h30 à 12h30 – Arsenal de Metz 

 

Pour aller plus loin : 

  • Entretien avec Estelle Dumout, responsable Formation à Rue89 : « Nous souhaitons faire des formations ouvertes au grand public ».
    En mai 2014, Rue89 a mis en place des MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne destinés à la formation professionnelle des journalistes. Estelle Dumout, directrice de formation du pure player, était présente aux Assises pour présenter cette initiative dont la première édition a réuni plus de 9000 inscrits.

Le MOOC se suffit-il à lui même ?

Retrouvez la suite de l’entretien sur le site de l’Obsweb

 

En partenariat avec ObsWeb ObsWeb partenaire des Assises du Journalisme 2014

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :