L’info par les chiffres : peut-on compter sur les journalistes ?

 

Les données chiffrées sont indispensables pour comprendre, analyser et suivre l’évolution des sociétés. Elles peuvent être manipulées, orientées et utilisées pour influencer sur des opinions ou des décisions. Alors comment les journalistes peuvent-ils travailler pour que les chiffres apportent une information crédible et utile à leur public ? Vaste question abordée dans cet atelier qui se déroulait dans le cadre des 8è Assises du journalisme, à Metz.

 chiffres

Réécoutez la table-ronde en intégralité :

 

Animé par Romain HUGON, journaliste délégué de l’Union des Clubs de la Presse de France et Francophones (UCP2F).

Chiffres et journalisme Avec Pierre Audibert, secrétaire général du Conseil national de l’information statistique (CNIS) ; Karen BASTIEN, journaliste cofondatrice de WeDoData ; Béatrice Beaufils, statisticienne en psychologie sociale et membre de l’Association Pénombre ; Marion Selz, statisticienne en sociologie et membre de l’Association Pénombre, association dont le but est d’améliorer le débat démocratique par une utilisation raisonnée du nombre.

 

 

Jeudi 16 octobre 2014, de 9h30 à 11h – Arsenal de Metz

En partenariat avec l’Union des Clubs de la Presse de France et Francophones.

 

Pour aller plus loin : 

« L’info par les chiffres: peut-on compter sur les journalistes? » C’est la question, centrale, qui a animé la discussion entre journalistes et statisticiens. 

Les chiffres sont réputés ennuyeux mais sont de plus en plus utilisés dans les médias. C’est l’idée qui était à l’origine de cet atelier. Spécialistes des statistiques et data-journalistes ont souvent été en désaccord sur l’utilisation qui devait être faite des données chiffrées: les professionnels des chiffres reprochent aux journalistes de ne pas avoir le temps, la place et parfois les atouts pour traiter les statistiques. Une attaque que les journalistes comprennent mais n’acceptent pas: selon eux, les infographies sont accompagnées d’articles, de légendes permettant aux lecteurs de parfaitement déchiffrer les informations. Tous se rejoignent finalement sur un point: ne pas faire du statisticien un journaliste et vice-versa.

Nous avons demandé aux quatre intervenants ce qu’ils répondraient, après le débat, à la question : « L’info par les chiffres: peut on compter sur les journalistes? »

L’interview complète de Karen Bastien sur sa vision du data-journalisme.

 

Retrouvez toutes les interviews sur le site des étudiants en journalisme de l’IUT de Cannes.