Les étudiants présentent leurs idées pour réinventer le journalisme

 Quatre étudiants sont venus présenter leur idée pour réinventer le journalisme devant un jury composé de Jérôme Bouvier, Gilles Bruno et Philippe Couve et des respinsables de l’Obsweb, Arnaud Mercier et Nathalie Pignard-Cheynel.

 

montage concours 630 sur 420

Ludovic Chataing (Université de Lorraine), Clémence Fulleda (CFJ), Leïla Marchand, (proposition collective d’étudiants de l’Université de Lorraine) et Vincent Manilève (Université de Cergy-Pontoise) ont défendu leurs projets devant le jury qui leur avait demandé une idée pour réinventer le journalisme.

 

Ludovic Chataing a proposé d’organiser au sein des médias des « conférences d’innovation ». L’idée est de réunir tous les corps de métier évoluant dans une rédaction pour entendre l’ensemble des suggestions et ainsi améliorer la façon de travailler. Que journalistes et techniciens et autres professionnels puissent échanger sur leurs pratiques et proposer de nouvelles idées.

 

Clémence Fulleda est allé explorer l’idée de la rencontre entre réel et fiction en adaptant le format des séries télévisées à l’information. Le scénario de départ serait totalement fictif mais tous les éléments composants l’intrigue seraient documentés et réels. L’originalité réside également par l’utilisation de différents supports, vidéos, sonores et écrits d’un épisode à l’autre.

 

Vincent Manilève proposait de redonner confiance aux lecteurs en développant l’idée d’une boîte noire qui proposerait une plus grande transparence sur le travail des journalistes dans le cadre de leurs enquêtes. Des compléments d’informations sur les conditions dans lesquelles ont été réalisées les investigations viendraient éclairer le lecteur. L’idée est que le journaliste explique ses idées, doutes et réflexions sur son travail.

 

Enfin Leïla Marchand  était la porte parole d’une idée collective (Alice Beckel, Mathias Joann, Guillaume Oblet et Pierrick Lintz) et proposait de s’adresser au jeune public à travers le dessin animé. Un moyen ludique de sensibiliser les enfants à l’information afin de développer l’esprits critiques des plus petits. 

 

 

Réécoutez la rencontre en audio

 

 

 

Revivez la rencontre en vidéo