Fact-checking : le « Truth Teller » pour la première fois dévoilé en France

En 2011, les Assises Internationales du Journalisme et de l’Information recevaient Bill Adair, le fondateur de Politifact, reconnu comme l’un des fondateurs du fact checking (vérification des faits et des chiffres). En 2013, pour la 7è édition, l’Arsenal de Metz a accueilli Cory Haik, responsable du projet « Truth Teller » du Washington Post.

 

Réécoutez la rencontre en audio

 

 

 

Revivez cette rencontre en vidéo : 

 

Déjà précurseurs en fact checking, les Américains ont encore pris une longueur d’avance dans le domaine. La version beta du « Truth Teller » a été lancée aux Etats-Unis à la fin du mois de septembre 2013.

 

Comment vérifier en temps réel les déclarations et discours de nos femmes et hommes politiques ? C’est ce que tente de faire le logiciel robot du Washington Post. Une application détecteur de mensonges, qui transcrit en temps réel les discours politiques et les compare automatiquement avec le stock de vérifications déjà effectuées par les journalistes de la maison. « Vrai » ou « Faux », la sanction tombe automatiquement, marquée d’une croix rouge en cas de simulacre. 

 

Depuis plusieurs années, le fact checking se développe comme un genre journalistique à part entière, déjà bien installé en France, en presse écrite (Désintox de Libération, Les décodeurs du Monde) et à la radio (Europe 1, France Info). Un travail laborieux qui peut prendre plusieurs jours. 

 

Mais la vérification de l’information peut-elle être automatisée ? Peut-on faire confiance à des algorithmes pour vérifier l’information ? Faut-il craindre une robotisation de l’info

 

Cory HaikAutour de Cory Haik, le Grand débat des Assises du mercredi 6 novembre 2013 est venu répondre à ces questions pour comprendre ce que ce projet technologique peut apporter au journalisme. 

 

Intervenants : 

– Baptiste Bouthier, « Désintox », Libération 

– Loïs Siggen Lopez, « Factuel », RTS 

– Samuel Laurent, « Les décodeurs », Le Monde

 

 

 

Pour aller plus loin : 

 

– Interview de Cory Haik par Lucie Hovhannessian

 Lire aussi Cory Haik : numérique et globalisation, l’avenir du journalisme (par l’IUT journalisme de Cannes) 

 

 – L’émission L’Atelier des médias de RFI, présentée par Ziad Maalouf, consacrée au fact-checking : 

 Lire la suite de « Le fact checking : une tendance qui se vérifie » par Raphaëlle Constant

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :