Drones : le journalisme prend de la hauteur – Démonstration/Débat

 

On le connait de combat et d’usage civil, le drone s’immisce aujourd’hui dans nos rédactions. Gadget ou véritable innovation ? Le drone peut-il être un atout pour le journalisme ? Les Assises débattent sur cette nouvelle pratique autour de journalistes, spécialistes de l’image et avocats.

 

drone2

C’est un objet volant identifié, sur lequel est fixé une caméra. L’angle de vue est nouveau et permet de couvrir certains événements de manière inédite : Prendre de la hauteur en reportage, accéder à des zones sinistrées ou inaccessibles, voire complètement interdites d’accès aux journalistes. Le drone est une nouvelle technologie et un outil auquel les médias s’intéressent depuis plusieurs années et dont l’usage se développe petit à petit dans les rédactions. C’est même un objet de recherche et d’étude à part entière dans certaines formations en journalisme

 

Mais n’est-ce qu’un gadget de plus ou au contraire une véritable innovation ? Moins cher qu’un hélicoptère, plus écologique, plus sécurisant pour les journalistes en reportage dans des zones dangereuses, le drone a de nombreux atouts mais sa technologie limite encore ses usages. 

Si pour certains, le drone trouvera sa place dans la plupart des rédactions d’ici deux ou trois ans, il reste encore à définir ses règles d’usage. Comment légiférer à l’échelle européenne ou mondiale autour du drone et de son utilisation dans le respect de la vie privée et la protection des données personnelles ? 

 

 

Débat animépar Arnaud Mercier, responsable du Master Journalisme et médias numériques à l’Université de Lorraine, Metz et de l’Observatoire du webjournalisme

 

Intervenants :

– Stéphane Gueulette, journaliste, réalisateur www.captaptionaerienne.be  

– Hervé Brusini, directeur des rédactions de Francetvinfo

– Maître Antoine Fittante, avocat au barreau de Metz, spécialiste en droit de la presse

– Clare Cook, journaliste et professeur de social media à l’Université de Lancashire 

– Stéphane Masson, journaliste, fondateur de 7 minutes TV

 

Réécoutez la rencontre en audio 

 

 

 

Revivez la rencontre en vidéo

 

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :