Programme mardi 5 novembre

 

 

 9h30 – 12h30

 

ATELIERS PROFESSIONNELS

  • Nouvelles pratiques – avec l’Obsweb : 9h30 – 11h00 : Quelle information pour les supports mobiles ?

Après l’ordinateur comme concurrent de la télévision, voici les écrans mobiles concurrents de l’ordinateur. Présentation des nouvelles pratiques des mobinautes afin de questionner la façon dont les rédactions doivent s’adapter à ces nouveaux supports.

 

Animé par NATHALIE PIGNARD-CHEYNEL, Maitre de conférences Université de Lorraine, Metz. Observatoire du webjournalisme (Obsweb).

Avec YANN GUEGAN, rédacteur en chef adjoint de Rue89 ; JEAN-DANIEL LEVY, directeur du département politique & opinion d’Harris Interactive ; CYRIL PETIT, rédacteur en chef du JDD ; ALEXANDRE SIROIS, responsable des pages Mondes au journal La Presse.

 

  • Nouvelles pratiques – avec l’Obsweb : 11h00 – 12h30 : TV sociale et connectée : quel apport pour l’information ? Faire du clic ou améliorer l’info? Avec France Télévisions

Les internautes ont pris l’habitude de commenter les émissions de télévision sur les réseaux socionumériques. Qu’en est-il pour les émissions d’information ? La quête de la « seconde audience » peut-elle devenir une pression nouvelle en plus de l’audimat ?

 

Animé par AUDE BARON, rédactrice en chef du Plus Nouvel Obs.

Avec MATHIEU BERTOLO, responsable médias sociaux pour France Médias Monde ; NICOLAS BRY, directeur d’innovations Marketing Technology d’Orange ; ERWANN GAUCHER, directeur adjoint coordination régions/outremer, social TV France Télévisions Editions numériques ; PAUL GUYOT, président de Semiocast.

 

  • Les journalismes : 9h30 – 12h30 : Emballement médiatique et compléxité. Retour sur la couverture des pilules 3è et 4è génération. Avec les entretiens de l’information

Les journalistes ont-il été trop alarmistes ? En a-t-on trop fait ? La médiatisation des risques liés aux pilules contraceptives a fait l’actualité de ce début d’année 2013. Retour sur la couverture médiatique de cette actualité scientifique par les journalistes de santé et ses conséquences.

En savoir plus 

Animé par ANNE BRUCY, journaliste avec EMMANUELLE SIMON, ingénieure de recherche, docteur en Anthrpologie à l’université de Lorraine. 

Avec MIREILLE BECCHIO, professeure de médecine ; JEAN-YVES NAU, journaliste et docteur en médecine, chroniqueur Slate.fr ; SYLVESTRE HUET, journaliste à Libération ; MARIE-PIERRE MARTINET, secrétaire générale du Planning Familial ; DANIELLE MESSAGER, journaliste santé à France Inter ; Isabelle YOLDJIAN, chef du pôle « Endocrinologie, gynécologie, urologie » à la direction des médicaments de l’ANSM ; ELISABETH ZINGG, journaliste santé à l’AFP. 

 

  • Éthique : 9h30 – 12h30 : Le journaliste et le lobbyiste. Comment éviter les conflits d’intérêts ? Journalistes et lobbyistes débattent. Avec l’UCP2F

Environnement, écologie, santé, alimentation, technologies… Le lobbyisme est présent dans tous les domaines de notre société. Comme les hommes politiques, les journalistes sont soumis au lobbying. Cet atelier propose de mieux comprendre les réalités du lobbying pour mieux l’appréhender. Tour d’horizon des dispositifs pour retrouver le contrôle.

En savoir plus 

 

L’atelier sera introduit par Romain Hugon, délégué de l’Union des clubs de la presse de France et francophones pour les Assises et animé par Aurore Gorius, journaliste indépendante. 

 

  • Avec Nicolas Bouvier, Directeur général France APCO Worldwide Internationalvice-président de l’AFCL (Association Française des Conseils en Lobbying) et responsable de la commission déontologie ; Clémentine Forissier, rédactrice en chef de Contexte ; Stéphane Foucart, journaliste au Monde ; Emmanuelle Garault, présidente de l’association BASE ; Daniel Lebègue, Président de l’Institut Français des Administrateurs et Transparency International France, Président du comité d’éthique et de déontologie du Monde.

     

    • Formation : 9h30 – 12h30 : Quand les étudiants en journalisme innovent. Le CFJ-Paris, l’IJBA-Bordeaux, l’EDJ Science Po Paris, l’EJDG-Grenoble présentent 4 initiatives. 

     Le métier de journaliste évolue et avec lui, la formation des jeunes étudiants en école de journalisme. Si les nouvelles technologies numériques permettent de nouveaux formats d’écriture, elles imposent aussi de nouvelles connaissances, indispensables à une bonne maîtrise de l’environnement dans lequel évolueront les journalistes de demain. Quelles sont ces innovations et comment sont-elles enseignées dans les écoles de journalisme ? Quatre écoles présentent leurs initiatives.

    Animé par JACQUELINE PAPET, journaliste, secrétaire générale de la CNMJ

    Avec JULIE JOLY, directrice du CFJ ; CHARLES-HENRI GROULT, journaliste diplômé du CFJ ; EDITH REMOND, responsable du master de l’IJBA, présidente de la CEJ ; MATHIEU LEHOT, étudiant en Master 2 à l’IJBA ; CHLOé SALLES, directrice de l’Ecole de Journalisme de Grenoble (EJDG) ; FLORENT BOUCHARDEAU, journaliste nouveaux média et formateur à l’EJDG ; ALICE ANTHEAUME, responsable de la prospective à l’Ecole de Journalisme de Sciences Po Paris et journaliste ; LUCIE RONFAUT, étudiante en Master 2 à l’EDJ Sciences Po. 

     

    12h30 – 14h30

    PAUSE

     

     

    14h30 – 16h30

     

    LES GRANDS DEBATS DES ASSISES

    • Journalistes d’investigation, enquêtes en réseaux : vers la fin des frontières ? Grand témoin : Gerard Ryle, responsable de l’enquête « Offshore Leaks ».

    A l’heure où les journalistes d’investigations travaillent sur des enquêtes qui dépassent les frontières, la collaboration entre les rédactions de différents pays devient nécessaire. Ces nouveaux réseaux collaboratifs permettent aux journalistes d’échanger leurs informations, de recouper leurs sources, de partager leurs outils et leurs compétences. Une façon de regarder plus loin et d’être plus efficace dans le cadre de leurs enquêtes.

     

    Animé par AGNES CHAUVEAU, directrice exécutive de l’Ecole de journalisme de Sciences-Po – productrice à France Culture.

    Avec GERARD RYLE, directeur de l’ICIJ (Consortium International des Journalistes d’Investigation) ; FABRICE ARFI, journaliste à Mediapart, CECILE DEHESDIN, journaliste à Slate.fr

     

    • L’Observatoire de la Déontologie de l’Information présente son premier bilan.
    • « L’insécurité de l’information »

    Créé le 12 septembre 2012, l’Observatoire de la Déontologie de l’Information a pour objectif de faire « bouger les lignes » sur la déontologie de l’information, afin qu’elle soit mieux prise en compte par l’ensemble des acteurs qui y concourent. La déontologie ne remédiera pas seule à la crise de la presse ou du journalisme, mais un clair contrat de confiance entre les médias et leurs publics permettrait de sécuriser l’information en France. C’est pourquoi, à la fin de ce rapport, l’ODI émet quatre recommandations destinées à renforcer ou rétablir la confiance du public envers les médias. La présentation du premier rapport annuel de l’ODI sera suivie d’un débat.

     

    Avec YVES AGNES, président de l’APCP ; DIDIER EPELBAUM, président de l’ODI ; PATRICK EVENO, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; NICOLAS JACOBS, médiateur, France 2 ; JEAN-CHRISTOPHE BOULANGER, président de Contexte, vice-président du SPIIL. 


    17h00 – 19h00

     

    LES DEBATS PUBLICS

    • La fabrique de l’information sociale. Avec l’Ajis

    Comment les leaders sociaux émergent-ils médiatiquement ? Le besoin de médiatisation explique-t-il la radicalisation des conflits sociaux ? Alors que l’actualité sociale fait la une, ce grand débat public interroge la fabrique de l’information sociale.

    Lire plus

     

    Animé par MANUEL JARDINAUD, journaliste et président de l’Association des journalistes de l’information sociale.

    Avec PATRICK APEL-MULLER, directeur de la rédaction de l’Humanité ; GEOFFREY CAILLON, délégué Syndical CFDT de la plateforme TOTAL de Carling-St Avold ; NATHALIE DURAND-PRINBORGNE, responsable FO aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire ; ANGELIQUE KOUROUNIS, journaliste, correspondante à Athènes ; OLIVIER LEBERQUIER, délégué syndical CGT de Fralib ; OLIVIER SAMAIN, journaliste en charge de l’information sociale à Europe 1. 

     

    • Présentation en exclusivité des premières images d’«Ainsi va Le Monde» d’Yves Jeuland.

     Le réalisateur Yves Jeuland présente en exclusivité les premières images de son prochain film, véritable immersion au coeur du service politique du Monde, lors de la campagne présidentielle 2012. 

    Animé par FRANCK WEIL RABAUD, rédacteur n chef de France Bleu Nancy. 
    Avec NABIL WAKIM, rédacteur en chef du Monde.fr et YVES JEULAND, réalisateur. 

     

    20h00 – 22h00

     

    SOIREE D’OUVERTURE

    Réinventons le journalisme !

     

    Moment privilégié des Assises, la soirée d’ouverture donne carte blanche à quatre personnalités du journalisme  pour mettre en débat l’interpellation qui sert de fil rouge à cette septième édition des Assises.

    Réinventer le journalisme ? Comment réinventer le journalisme ? Faut-il réinventer le journalisme ? Nos intervenants se sont posés ces questions avec d’autant plus de passion qu’ils s’y sont confrontés très concrètement ces dernières années pour permettre l’éclosion de nouveaux médias ou de nouvelles façons de traiter l’information.

    SYLVIE KAUFFMANN, première directrice de la rédaction du Monde en 2011, aujourd’hui directrice éditoriale. Ou comment concilier la rigueur revendiquée du quotidien du soir et son basculement vers le numérique.

    DENIS ROBERT, modèle exigeant d’un journalisme  jamais rassasié : de l’affaire Clearstream à son travail documentaire sur « les nouveaux journalistes » en passant par son projet d’un nouveau quotidien en ligne « Infos du Jour »

    EDWY PLENEL, Hérault infatigable d’un journalisme « chien de garde » de la démocratie et créateur avec Médiapart, du journal en ligne d’investigation le plus référent de ces dernières années.

    PATRICK DE SAINT-EXUPERY, grand reporter dans l’âme a cofondé  la revue XXI -trimestriel qui a redonné ses lettres de noblesse au récit long –  puis « 6 Mois » -hommage semestriel au photojournalisme- Deux succès à rebours des discours dominants que nombre d’éditeurs tentent d’imiter depuis.

    Cette soirée d’ouverture est présentée par BERENGERE BONTE. Elle a animé une des émissions symboliques de la révolution numérique, « Des Clics et des claques » chaque soir sur Europe 1. Journaliste, elle est également l’auteur du  livre et du documentaire : « Dans le secret du Conseil des Ministres » diffusé fin octobre sur France 5.

     

    Le programme du mercredi 6 novembre

    Le programme du jeudi 7 novembre