Protection des sources : comment réformer la loi?

Ce mercredi 24 octobre 2012, encore une fois, un directeur de publication était convoqué par la police suite à une plainte déposée par une entreprise visée par un article (en l’occurence il s’agissait de Pierre Haski visé par une plainte de l’opérateur téléphonique Free). Encore une fois les enquêteurs ont tenté, en vain, de soutirer les sources du journalistes de Rue89.

Pourtant, la nouvelle ministre de la Justice a bien annoncé une réforme de la protection des sources des journalistes, probablement pour 2013, destinée à renforcer ce droit fondamental de la presse. Comme aime à le répéter Edwy Plenel, le fondateur de Mediapart « la protection des sources n’est pas un privilège pour les journalistes mais un véritable attribut du droit à l’information. »

Alors comment réformer efficacement cette fois la loi sur la protection des sources? Tel était l’enjeu du débat du 2 octobre 2012 « Protection des sources, accès aux sources : un enjeu démocratique. » Animé par Amaury de Rochegonde, responsable du service médias de Stratégies, il a réuni l’avocat Basile Ader, Fabrice Arfi de Mediapart, Agnès Chauveau (directrice de l’Ecole de Journalisme de Sciences Po et productrice des Retours du Dimanche sur France Culture), Dorothée Moisan (AFP) et Pierre-Antoine Souchard (Sipa News) de l’Association de la Presse Judiciaire, Lucie Morillon (responsable du bureau nouveaux médias de RSF) et Luc Hermann, producteur-journaliste à Premières Lignes.

Ecouter le débat :

Découvrir le dossier d’Isabelle Hanne publié dans Libération : page 1 page 2