Mercredi 7 mars : Le journalisme en Inde


Présentation de l’univers médiatique indien, ses particularités, ses interrogations, suivie d’un buffet indien. Une délégation de cinq journalistes de "la plus grande démocratie du monde" nous offre son regard sur le journalisme aujourd’hui.

Vaiju NaravaneVaiju NARAVANE. francophone, correspondante à Paris pour
l’Europe de The Hindu. Quotidien national anglophone, The Hindu est
basé à Madras, où il a été créé en 1878. Tirage 1,2 millions
exemplaires.

Dionne BUNSHA
, anglophone, journaliste indépendante, elle a écrit de nombreux articles sur les suicides de paysans. Elle a remporté deux prix pour ses reportages sur les violences entre hindous et Musulmans dans le Gujarat (à l’Ouest de l’Inde) en 2002 le Sanskriti Award et le People’s Union for Civil Liberties Human Rights Award. Elle est également l’auteur d’un livre remarqué sur les événement du Gujarat, intitulé Scarred.

Shubhranshu CHOUDHARY, anglophone, journaliste indépendant, ancien producteur de la BBC et collaborateurs  nombreux quotidiens en langue vernaculaire.

Muzamil JALEEL, écrivain et chef du bureau de l’Indian Express dans le Cashemire. L’Indian Express est le grand rival du Times of India. Il est connu pour son ton combatif et pour ses enquêtes sur des scandales politico-financiers. Quotidien en anglais, basé à Bombay (500 000 exemplaires).

Siddhartha, francophone, journaliste indépendant.