Jeudi 8 mars : Le journalisme en Pologne


Présentation de l’univers médiatique polonais, ses particularités, ses interrogations, suivie d’un buffet polonais.

Une délégation de sept journalistes de ce pays trop longtemps caricaturé dans sa représentation "entre faucille et goupillon" nous offre son regard, dans cette région Nord -Pas de Calais où un habitant sur sept a un ascendant polonais.

Katarzyna ZaczkiewiczKatarzyna Zaczkiewicz, francophone, rédactrice en chef ajointe de Gazeta Prawna. "Le journal juridique" est un quotidien économique et social, publiédepuis douze ans. Il diffuse 120 000 exemplaires.

Natasza Lysiak, anglophone, Polskie Radio (PR). Journaliste depuis quatre ans pour la première chaine de la Radiopublique polonaise.

Waldemar Pas, anglophone, chef du service en ligne de la Gazeta Wyborcza."La Gazette électorale" a été fondée par Adam Michnik, l’ancien conseiller de Lech Walesa, en 1989.C’est aujourd’hui l’un desprincipaux quotidiens d’informations ; il diffuse à 450 000 exemplaires en semaine, 700 000 le week-end.

Igor Janke, anglophone, journaliste pour le quotidien conservateur Rzeczpospolita, il fait également une émission de télévision intitulée Kuchnia Polityczna (la cuisine politique) et est à la tete d’une plate-forme de blogs politiques, Salon 24. Créé en 1981, Rzeczpospolita a été contrôlé par Robert Hersant de 1991 à 1996, repris alors par le groupe norvégien Orkla, il est maintenant propriété du groupe britannique Mecom. Il diffuse à 180 000 exemplaires.

Krzysztof Urbanowicz
, francophone, journaliste et auteur du blog sur les media et le journalisme, Mediapolis, blog Media Cafe Polska. Il a été journaliste au Quotidien de Paris et au Figaro.

Marek Scibior, journaliste à Polityka , et auteur du blog Antidotum. Ancien organe des réformateurs du Parti ouvrier unifié polonais (POUP), lancé en 1957, Polityka, "La Politique", qui appartient aujourd’hui à ses journalistes, est devenu l’un des grandshebdomadaires. Il diffuse à 190 000 exemplaires.

Pawel Bielinski, francophone, journaliste de l’Agence Catholique de l’Information KAI).

 

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :