Chartes des journalistes en France

La Charte des devoirs du journaliste français de 1918
Elaborée par le Syndicat national des journalistes en 1918, révisée en 1938, elle inspire encore aujourd’hui les journalistes français.

La Déclaration des devoirs et des droits des journalistes de 1971
Autrement appelée charte de Munich, parce qu’approuvée dans la ville allemande en 1971, elle a été adoptée depuis par la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l’Organisation internationale des journalistes (OIJ) et la plupart des syndicats de journalistes d’Europe.

La Déclaration de principe de la FIJ sur la conduite des journalistes
Reléguée aujourd’hui au second rang par l’élaboration de la charte de Munich, elle est adoptée en 1954 et révisée en 1986.

La Charte des droits des journalistes freelance
En avril 2006 les journalistes pigistes ont réfléchi à leur métier, sous l’égide de la Fédération européenne des journalistes.

En 2002 les journalistes encore à l’école ont rédigé leur propre charte.

La Charte de bonne conduite des médias en banlieue
L’agence de presse Ressources urbaines et le CFJ ont élaboré cette charte en novembre 2007 avec le soutien du Bondy blog, du magazine Fumigène, de la radio Générations et de l’association La Cathode.

Proposition : La Charte Qualité de l’Information
A l’issue des premières Assises du Journalisme, les différents acteurs de la profession ont créé un groupe de travail pour élaborer ensemble une "Charte qualité de l’information". Après six mois d’échanges, la voici en avant-première.

 

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :