Tiziano Terzani : « La fin est mon commencement »

Couverture de Tiziano Terzani :
La fin est mon commencement

Editeur : Les Arènes / Intervalles
Date de parution : Juin 2008

Pour acheter ce livre, cliquer ici


Lettre de l’auteur à son fils :


Orsigna, le 12 mars 2004


Mon très cher Folco,

Tu sais combien je déteste le téléphone et combien il m’est difficile, désormais, d’écrire ne serait-ce que quelques lignes, car je suis à bout de forces. Donc, pas de "lettre", mais un télégramme avec les deux ou trois choses auxquelles je tiens encore et qu’il est important que tu connaisses.
Je suis terriblement affaibli, mais tout à fait serein. J’adore vivre dans cette maison et je compte ne plus bouger d’ici. J’espère te voir bientôt, mais seulement lorsque tu auras fini ton travail. Une fois que tu seras ici, tout nous bouleversera, surtout si tu acceptes cette idée à laquelle j’ai longuement réfléchi. La voici :
Et si nous nous retrouvions, toi et moi, tous les jours pendant une heure ?
Tu me poserais les questions que tu as toujours voulu me poser, et moi je te répondrais, à bâtons rompus, tout ce qui me tient à cœur, depuis l’histoire de ma famille jusqu’à celle du grand voyage de la vie. Un dialogue entre un père et son fils, si différents et si proches, un livre-testament que tu devras ensuite mettre en forme.
Ne tarde pas, parce que je ne pense pas qu’il me reste beaucoup de temps. Fais tout ce que tu as à faire et, de mon côté, j’essaierai de survivre pendant quelque temps encore pour ce très beau projet, si tu es d’accord.

Je t’embrasse,


ton papa

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :