Qui est Cap 24 ?


Logo de Cap 24Nom : Cap 24
Canal : 24
Lancement : 20 mars.
Actionnaire principal : CAP 24 est éditée par IDF TELE, dont l’actionnaire principal est le Groupe Hersant Média.
Actionnaires minoritaires : La Caisse d’Epargne, Lagardère Active, le Groupe Coriolis et la Société Financière de Participations Audiovisuelles.
Budget : 4,5 millions d’euros.
Salariés :  34 dont 10 journalistes.
Rédactrice en chef : Agnès Botte-Thomas
Site internet : http://www.cap24.com/


3 Questions à Alain Armani, président de la société IDF TELE, éditrice de Cap 24 :


Comment définiriez-vous la ligne directrice de Cap 24 ?

Proximité et grand public. Nous aurons une grille à deux vitesses. Il y aura beaucoup de direct le week-end avec 11 magazines de culture, de sports et d’actualité locale. En semaine, les téléspectateurs ont moins le temps de regarder la télé, donc notre antenne sera plus orientée vers l’information  et le service. Pendant la matinale, de 7h à 8h30, nous donnerons par exemple beaucoup d’infos sur le trafic, aussi bien pour les transports en commun que sur la route. Le soir, une émission quotidienne animée par Alexandre Di Sarno  se déplacera en Ile-de-France pour mettre en avant les acteurs locaux. Et puis, nous aurons un JT dans lequel il y aura une grande page culture.


Votre grille est tournée vers la culture…

Oui. Il n’y a pas d’identité en Ile-de-France. Le lien entre les gens se crée grâce à la culture. Nous lui donnerons donc une grande place. Mais la culture, c’est aussi  les bons plans et les activités gratuites. Ils auront une place de choix sur Cap 24, le but étant de proposer en permanence un lien entre les téléspectateurs et leur milieu. Et puis, nous diffuserons une pièce de théâtre en prime time tous les samedi. Et il y aura des émissions tel que Tout le Tinthoin et Wesh ! pour mettre en avant les nouveaux talents et traiter de l’actu culturelle.


Vous allez donc produire beaucoup de programmes

Ce sera une des nos originalités. Nous fabriquerons beaucoup de programmes. Quotidiennement, il y a aura donc une émissions en direct de ¾ d’heures, plus la matinale. Le week-end, il y aura aussi 11 émissions en plateau qui feront une grande place à l’expression locale.