Les Visas de l’ANI 2007

Pour la 5e édition, des Visas de l’ANI 2007, l’Association Nationale des Iconographes présente cinq photographes sélectionnés parmi les coups de coeur de la 19ème édition de Visa pour l’Image de Perpignan.

Giussepe Bizzari s’est plongé dans l’univers des prisons brésiliennes, dénonçant par l’image les nombreux cas de torture et de maltraitance. Sophie Gerrard articule son projet photographique autour des questions du recyclage des déchets électroniques en Inde. Eric Lusito pose la question de la mémoire avec sa série sur les vestiges de l’Empire soviétique, prenant comme décor des bases militaires laissées à l’abandon. Camille Millerand a choisi de poser un regard différent sur la jeunesse roumaine. Enfin Beat Schweizer présente une approche contemplative et esthétique des paysages suédois.

Les travaux des photographes sélectionnés sont exposés jusqu’au 19 avril 2008 au Bar Floréal.

Le pénitentiaire de Rio de Janeiro Le pénitentiaire de Rio de Janeiro, © Giuseppe Bizzari

 

 Photo extraite de la série "Le pénitentiaire de Rio de Janeiro", © Giuseppe Bizzari

 

Né à Rome en 1958, Giuseppe Bizzari collabore actuellement en tant que journaliste et photoreporter, avec de nombreux journaux, magazines et agences à travers le monde. Il a également couvert, en tant que photographe, de nombreux programmes humanitaires de l’ONU.

Exposition "Visas de l’ANI 2007" jusqu’au 19 avril au Bar Floréal
43 rue des Couronnes, Paris 20e.
Métro : Belleville
Ouvert tous les jours de 14h30 à 18h30.

Le site de l’Association Nationale des Iconographes (ANI)

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :