«Le Monde» présente sa nouvelle équipe de direction

Cette nouvelle ère pour le quotidien du soir est marquée par l’arrivée aux postes à responsabilité de journalistes réputés pour leur connaissance des banlieues. Ainsi, le Suisse Serge Michel, 42 ans, aura pour tâche d’«accélérer le rapprochement» entre les rédactions du papier et d’Internet. Lauréat du prix Albert Londres en 2001 pour ses travaux en Iran, Serge Michel a ensuite participé au lancement du Bondy Blog lors des émeutes urbaines de 2005.

La rédaction en chef du «Monde» sera constituée d‘Eric Beziat (édition), Sandrine Blanchard (nouvelles thématiques), Luc Bronner (pôle société et politique) et Jean-Baptiste Jacquin (pôle économie). Agé de 36 ans, Luc Bronner a notamment suivi l’actualité des banlieues pour «Le Monde» de 2005 à 2011, ce qui lui a valu le prix Albert Londres en 2007.

A noter également, le projet de création d’un service Société au sein de la rédaction. Cécile Prieur, 38 ans, sera chargée de le piloter. Elle aura également la responsabilité d’une équipe Investigation, constituée de trois enquêteurs: Gérard Davet, Fabrice Lhomme (ancien de Médiapart, il est à l’origine des révélations sur l’affaire Woerth-Bettencourt) et une troisième personne en cours de recrutement.

Au niveau des innovations éditoriales, «Le Monde» dit réfléchir au lancement dès la rentrée d’une «offre week-end composée du journal, d’un deuxième cahier et d’un magazine étoffé et renouvelé».

A lire: l’article du nouveau directeur Eric Izraelevicz