Etats généraux de la presse : Le SNJ reçu par le président de la République

 
Une délégation du SNJ, travaillant depuis deux mois sur les Etats
généraux de la presse écrite, a été reçue à l’Elysée par Nicolas
Sarkozy. C’est d’ailleurs à la demande du président de la République entretien a eu lieu.
  Le Syndicat national des journalistes a choisi
pour sa part, de siéger jusqu’au bout dans les Etats généraux. Il est
représenté dans les groupes présidés par Bruno Frappat, Bruno Patino et
François Dufour dans lequel il a travaillé plus précisément dans le 
sous groupe "confiance" de Patrick Eveno.

 

Le Syndicat national des journalistes (SNJ) a rencontré, vendredi 19 décembre, le président de la République et lui a fait part "de la grande inquiétude de la profession".
Inquiétude devant la multiplication des plans sociaux, l’accélération des concentrations, le développement de la précarité et de la dégradation de la crédibilité des journaux. Nicolasn Sarkozy a affirmé, auprès du syndicat, sa volonté de prendre des "décisions équilibrées" à l’issue des Etats généraux. Concernant les droits d’auteur, le président a affirmé qu’il entendait "aller vers ceux qui apportent des solutions plutôt que vers ceux qui refusent les solutions", précise le SNJ. Le syndicat a rappelé au président de la République sa demande d’intégrer les chartes déontologiques à la convention collective et d’élargir la compétence de la Commission de la carte aux questions déontologiques. D’après le SNJ, le président a émis le souhait que la profession "soit en état de définir ses garde-fous et que les journalistes prennent en main eux-mêmes la question éthique."

 

                                                                                                                      Communiqué du SNJ datant du vendredi 19 décembre

 

 



Synthèse des positions que le SNJ a défendues et des propositions qu’il a faites dans les différents pôles des Etats généraux de la presse (PDF)

Le site du SNJ

A Lire également :

Le communiqué de l’Union des Clubs de la Presse de France et francophones (UCPF)  qui avait été reçue le 15 décembre par Emmanuelle Mignon 

Voir notre dossier sur les Etats généraux de la presse

Le site des Etats généraux de la presse

 

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :