Etats-Généraux : « Ça presse ! » appelle à la mobilisation…

Communiqué

A l’appel du collectif de journalistes "Ça presse !" (1), un regroupement large et inédit d’associations et d’institutions de représentation des journalistes (2) ont débattu, le 21 octobre au PressClub de Paris, de la façon d’améliorer la qualité et la crédibilité de l’information dans la presse française. Cette soirée d’échanges, qui a réuni près de 150 personnes, a fait émerger un profond scepticisme sur la tenue des Etats-Généraux de la presse écrite qui, dans leur forme actuelle, ne peuvent qu’inquiéter toute celles et ceux qu’une information de qualité intéresse.

Les groupes de travail de ces Etats-Généraux n’accordent en effet qu’une place marginale aux journalistes de base – et notamment aux pigistes ou aux photographes de presse. Ils ne semblent pas vouloir faire des contenus une question centrale. De même, le manque de moyens accordés aux rédactions ou les mauvaises conditions d’exercice du métier qui nuisent gravement à la qualité et à la crédibilité de notre production, ne sont pas pris assez nettement en considération à ce jour. Enfin, ces Etats-Généraux commettent la grave erreur d’oublier les lecteurs et le public et donnent, au final l’impression de ne reposer que sur la réunion de conclaves de gens initiés.

Les participants de la soirée du 21 octobre ont convenu qu’il fallait :
– plaider en faveur de la reconnaissance juridique des équipes rédactionnelles, seul moyen de contrebalancer la perte d’influence –voire la marginalisation– des journalistes dans les entreprises de presse par l’octroi de garanties déontologiques collectives
– lutter pour la préservation des droits d’auteur qui seuls permettent une crédibilité et une traçabilité de l’information.
– réformer les aides à la presse pour qu’elles bénéficient aux seules entreprises qui reconnaissent la déontologie aux journalistes et appliquent les lois sociales, notamment à l’égard des pigistes.

Ils ont appelé à une mobilisation dans toutes les rédactions afin que les journalistes de terrain se saisissent de ces Etats-Généraux pour faire entendre leur voie. Il a été décidé de poursuivre ce mouvement unitaire inédit de la profession dans le cadre d’une coordination associative.
Paris, le 22 octobre 2008

Contact : contact@capresse.org
Le blog collectif de "Ça presse !" ouvrira le 3 novembre : www.capresse.org


(1) "Ça presse !" est un collectif de journalistes de la presse écrite créé fin 2006.
(2)  AFJ, Ajef, Ajis, Forum des SDJ, Fedephoto, Freelens, JDL, Journalisme et citoyenneté, Profession pigiste, SNJ…

Voir nos vidéos sur le même sujet :
Jean-Michel Dumay : "L’information n’est pas un produit commercial comme un autre !"
Edwy Plenel : "C’est aux journalistes d’organiser eux-mêmes leurs Etats généraux !"
François d’Orcival : "S’ils devaient le faire, pourquoi ne l’ont-ils pas fait ?"
Laurent Joffrin sur les Etats généraux de la presse
Jean-Pierre Tuquoi, président de la SRM : "Il faut sauvegarder l’indépendance…"
Christine Albanel : des Etats généraux "centrés sur la presse et l’économie de la presse"

Lire nos articles sur le même sujet :
États Généraux de la presse : Et les lecteurs ?
Etats généraux de la presse : Les 4 groupes s’organisent
Bertrand Pecquerie : "Gare au baiser qui tue !"
Enquête : Les français souhaitent s’impliquer et réagir à l’information
Etats généraux de la presse : C’est parti !

Dossier : Qu’attendre des Etats généraux de la presse ?


Nicolas Sarkozy : "Favoriser l’émergence de groupes de communication forts"


Le site des Etats généraux de la presse

 

Vous aussi, Participez à notre enquête

Un Panthéon du Journalisme, en France et en Europe.

Quelles sont les 10 personnalités de l’histoire du Journalisme français qui incarnent le mieux, selon vous, les valeurs de notre métier ?

Quel·les sont les journalistes, aujourd’hui disparu·es, qui ont forgé votre imaginaire ? Vous ont fait rêver ? Vous ont peut-être donné envie de faire ce métier ?

Des journalistes dont l’œuvre ou la vie ont incarné nos valeurs, vous ont servi de repères ?

Qui sont ces "grand·es" journalistes en somme à qui notre communauté professionnelle est «reconnaissante » ?

L’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises du Journalisme de Tours, de Tunis et de Bruxelles, vous propose de participer à la création du PANTHEON du JOURNALISME, en France d’abord, en Europe ensuite, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont marqué ce métier de leur empreinte.

Pour participer, rien de plus simple. Choisissez dans la liste sur la page suivante les 10 personnalités qui méritent à vos yeux de rentrer en priorité dans ce Panthéon laïc et numérique.

Objectif : Identifier celles et ceux qui nous rassemblent. Contribuer à les faire mieux connaitre, avec la conviction que dans cette période de doute sur sa légitimité, notre métier a plus que jamais besoin de se raccorder à son histoire.

Nous partagerons les premiers résultats de cette consultation lors de la seizième édition des Assises du journalisme à Tours le 30 mars 2023.

Nous lancerons ensuite la démarche au niveau européen en proposant aux journalistes des 26 autres pays de l’UE de s’associer à l’initiative avec l’ambition de présenter le Panthéon des Journalistes Européen lors de la deuxième édition des Assises de Bruxelles à l’automne 2024.

En fonction de la dynamique créée, un groupe de travail proposera les évènements, les colloques, les publications qui permettront de valoriser au mieux l’histoire et l’œuvre des journalistes Panthéonisés.

Pour suivre le développement du projet, vous pouvez vous inscrire à la newsletter journalisme.com :