Notre République et sa presse graviront ensemble les sommets ou bien elles iront ensemble à leur perte. Une presse compétente, désintéressée, peut protéger cette morale collective de la vertu, sans laquelle un gouvernement populaire n’est qu’une escroquerie et une mascarade.
Joseph Pulitzer
24 septembre 2017

Rendez vous les 14, 15, 16 et 17 mars 2018 pour la onzième édition des Assises Internationales du Journalisme et de l'Information de Tours

(S')informer dans 10 ans

Avec Jules Verne, imaginer ce que nous ferons des "phototéléphotes" de demain ! - Jérôme Bouvier

Est-il bien raisonnable de vouloir imaginer ce que sera le monde de l’information en 2027 alors que nous ne sommes pas certains de ce qu’il sera demain ?!

L’expérience de la décennie passée ne peut qu’inviter à la plus grande humilité ! Lors de la première édition des Assises du journalisme au printemps 2007 à Lille, nous savions tous qu’un nouveau monde était en train de naître qui allait bouleverser nos modèles éditoriaux comme nos modèles économiques. Edwy Plenel et Pierre Haski étaient là – parmi d’autres – qui s’apprêtaient à l’accompagner, mais pour être francs, nul ne savait comment ! Twitter n’était pas né, les réseaux sociaux et les chaînes tout-info n’avaient pas encore tissé leurs emprises et les grands quotidiens papier pouvaient encore croire à leur superbe face à des téléphones portables qui ne servaient alors qu’à téléphoner !

C’est la lecture tardive du « Phonotéléphote» de Jules Verne l’été passé qui nous aura finalement convaincu que cette invitation au retour vers le futur valait la peine d’être lancée ! Génial Jules Verne qui se prend à rêver en 1889 de ce que sera la vie d’un journaliste américain mille ans plus tard ! Jules Verne qui met dans les mains de son reporter Steve Benett un téléphone capable de transmettre des images animées pour desservir une information spécifique à chacun de ses abonnés… Neuf siècles de retard certes, mais quelle vista !

C’est à cet exercice de liberté que nous avons convié douze personnalités du journalisme et de l’information. Qu’elles nous disent dans chacun de leurs champs, sans chercher à prédire, comment elles imaginent que l’on informera, que l’on s’informera dans dix ans.

Leurs idées, leurs intuitions, leurs espoirs comme leurs craintes ici rassemblées, rendent ce livret précieux. Elles nous ouvrent les possibles. Elles nous invitent à embrasser demain sans rien renier des valeurs qui fondent nos métiers.

Merci à eux, merci à l’Alliance internationale de journalistes d’offrir ainsi aux Assises le plus beau des cadeaux d’anniversaire… En attendant de le relire en souriant pour nos vingt ans. En 2027….

Jérôme Bouvier

 s informer dans 10 ans