Notre République et sa presse graviront ensemble les sommets ou bien elles iront ensemble à leur perte. Une presse compétente, désintéressée, peut protéger cette morale collective de la vertu, sans laquelle un gouvernement populaire n’est qu’une escroquerie et une mascarade.
Joseph Pulitzer
22 février 2017

10e édition des Assises du Journalisme et de l'information de Tours
les 15, 16 et 17 mars 2017

Les Assises 2016

Les soirées documentaires des Assises du journalisme

 

En partenariat avec la Scam et les cinémas Studio de Tours, les Assises du journalisme vous proposent d'assister et participer à des projections-débats en présence des réalisateurs, tous les soirs à partir de 19h, du 10 au 12 mars.

 

Le 10 mars à 19h  - Un baptème du feu de Jérôme Clément-Wilz

Une nouvelle génération de photographes freelance se lance à ses frais pour couvrir les conflits, dans l'espoir de vendre un cliché à la presse ou aux sites web, en profitant de l'expansion des vols low cost. Elle perd vite son insousciance juvénile au contact de la réalité. Par exemple, Corention Fohlen, un jeune photoreporter parti couvrir les Printemps arabes. A la mort d'un collègue en Syrie, son goût de l'aventure se mue en une réfléxion plus profonde sur le sens de son métier et de son existence.

 

Le 11 mars à 19h - Cavanna, jusqu'à l'ultime seconde j'écrirai de Denis et Nina Robert

Un doc au long cours sur François Cavanna, le créateur de Charlie Hebdo et de Hara Kiri, l'inventeur de la presse satirique, l'auteur des Ritals et d'une soixante d'ouvrages, disparu fin 2014. Le film repose sur des entretiens avec Cavanna réalisés peu de temps avant sa mort, des archives oubliées et des témoignages inédits comme ceux de Siné, Willem, Delfeil de Ton et Sylvie Caster. En filigrane, l'histoire en passe d'être oubliée du premier homme qui aurait pu dire "je suis Charlie".

 

Le 12 mars à 19h  - Le siège de Rémy Ourdan et Patrick Chauvel

Sarajevo a vécu le plus long siège de l'histoire moderne. Le siège est un film sur les assiégés, sur l'aventure humaine du siège. A travers et au-delà de Sarajevo, c'est l'histoire d'un ghetto, d'une bataille et d'une résistance. C'est l'histoire universelle d'une civilisation confrontée à la pire période de son exitence et d'une lutte pour sa survie. 

 

Du 10 au 12 mars aux cinémas Studio 

2, rue des ursulines 37000 Tours