Notre République et sa presse graviront ensemble les sommets ou bien elles iront ensemble à leur perte. Une presse compétente, désintéressée, peut protéger cette morale collective de la vertu, sans laquelle un gouvernement populaire n’est qu’une escroquerie et une mascarade.
Joseph Pulitzer
18 décembre 2017

Rendez vous les 14, 15, 16 et 17 mars 2018 pour la onzième édition des Assises Internationales du Journalisme et de l'Information de Tours

Les Assises 2014

L'édito de Françoise Joly et Guilaine Chenu

Françoise Joly et Guilaine Chenu sont rédactrices en chef de l'émission "Envoyé spécial". Elles reviennent sur le thème de cette 8è édition, "Responsables ?". 

 


Prsidentes 2014Responsables les journalistes ? Forcément responsables, nous le revendiquons. Nous le sommes par le choix de nos sujets, notre regard, notre vérité qui en est une parmi d’autres. Nous sommes responsables du devoir d’informer dans
une société où information et communication s’entremêlent de plus en plus… Une responsabilité qui a un coût, elle dérange, elle peut blesser… Une responsabilité qui doit s’exercer en toute liberté. Et celle-ci ne s’écrit pas sans responsabilité. Une responsabilité définie, ad minima, par une charte des droits et des devoirs des journalistes, où il est question d’impartialité, de neutralité et d’objectivité. Mais ce cadre suffit-il ? Il n’empêchera pas les faux pas, les dérives, les erreurs. Pour autant doit-on instruire le procès de la presse pour tout ce qu’elle dévoile et dénonce, parfois avec talent et parfois avec excès ? Responsable veut-il dire coupable ? Coupable de la montée des extrémismes, de la défiance, de l’intolérance, du rejet de l’autre…? Ce débat lancinant sur des journalistes- responsables, revient au goût du jour, à chaque période de crise et de doute, dans un monde en recherche de nouveaux repères. C’est un vieux débat qui en occulte bien d’autres, et notamment celui d’une presse dont l’urgence est de s’interroger sur ses mutations. Comment décliner le mot responsabilité alors que toute une profession est en train de refondre son modèle économique ? Comment engager sa responsabilité dans un espace comme internet ?