Archives

Les Etats généraux de la presse : Ce qu'ils en attendent...

Publié le 22 juillet 2008


François DeveveyPour la Fédération Nationale de la Presse Française,
François Devevey, Directeur Général : "Donner à la presse quotidienne d’information les capacités d’être à égalité avec les autres médias"


La création d’Etats généraux de la presse est une très bonne chose en soi. Il est plus que nécessaire d’envisager des solutions face à la situation actuelle que traverse la presse quotidienne d’information. Cependant, nous n’avons pas été consulté par Mme Giazzi pour la réalisation de son rapport. Par conséquent, nous ne savons pas pour le moment ce qu’il en est et ce qu’il en sera de ce rendez-vous.

De notre côté, nous aimerions que ces Etats généraux puissent lever un certain nombre de handicaps tels que la faiblesse des fonds propres et les difficultés de capitalisation. Sans oublier par ailleurs, la question des droits d’auteur, du statut des messageries, les problèmes d’accès, de diffusion de la presse aux lecteurs, ou encore la TVA sur les services en ligne.

Trois priorités à nos yeux devraient être mises en avant lors de ces Etats généraux de la presse :
- donner à la presse quotidienne d’information la capacité d’être à égalité avec les autres médias
- faciliter aux lecteurs l’accès à l’information de leur choix
- mettre en place une politique cohérente.


Propos recueillis par Tiphaine Bellambe


A lire aussi sur le même sujet :

Patrick Le Hyaric : "Maintenir et développer le pluralisme de la presse"
François Malye : "Des réformes pour transformer radicalement le marché"
Yves Agnès : "L’information, sinon rien"
Pierre Haski : "Aider le secteur Internet à se développer"
Marie Pottier : "Défendre les médias traditionnels sans négliger le numérique"
Dominique Pradalié : "Reconnaître les équipes rédactionnelles"
Dominique Candille : "Les Etats généraux risquent fort d'être une grande messe médiatique"