Notre République et sa presse graviront ensemble les sommets ou bien elles iront ensemble à leur perte. Une presse compétente, désintéressée, peut protéger cette morale collective de la vertu, sans laquelle un gouvernement populaire n’est qu’une escroquerie et une mascarade.
Joseph Pulitzer
20 octobre 2017

Rendez vous les 14, 15, 16 et 17 mars 2018 pour la onzième édition des Assises Internationales du Journalisme et de l'Information de Tours

Chiffres-clés

Combien de journalistes en France ?

Les statistiques de la CCIJP au 4 janvier 2011 (source: bulletin de l'APCP n°4, février 2011, CCIJP)

Les statistiques annuelles de la Commission de la carte d'identité des journalistes professionnels (CCIJP) permettent de visualiser (voir tableau ci-dessous) les effectifs de la profession et leur évolution. Si le nombre de cartes s'est accru en dix ans de 4265 (+13 %), il est pour la première fois en diminution ( de 1%) par rapport à l'année précédente ! La crise qui a frappé les médias, en particulier la presse écrite, s'est répercutée en 2010 et traduit des évolutions structurelles de l'emploi chez les professionnels de l'information. Quels en sont les éléments majeurs ?

La première baisse du nombre des cartes. Elle est due pour partie à la diminution des effectifs dans un certain nombre de rédactions, et à la faiblesse des embauches. D'autre part les sorties du métier (surtout par départ à la retraite) n'ont jamais été aussi fortes et elles ne sont compensées qu'à 80% par les nouveaux entrants dans la profession ; il y a eu en 2010 978 sorties du métier de plus qu'en 2000, soit une augmentation de 80%…

 graphique_evolution_2010.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En outre, les statistiques de la CCIJP ne rendent compte qu'imparfaitement de la transformation des emplois : un nombre grandissant de professionnels, des jeunes notamment, n'accèdent pas à un statut leur permettant d'obtenir la carte de presse ; c'est le cas par exemple de ceux qui sont contraints à prendre un statut d'auto-entrepreneur pour obtenir un travail ou de collaborateur sans le droit au statut de pigiste, sans compter les « stagiaires » effectuant le travail d'un salarié…

Le nombre de femmes a augmenté. Ce sont en effet les hommes qui sont touchés par la baisse des effectifs, et pour la deuxième année consécutive : - 440 (-1,9%), alors que le nombre de femmes est très légèrement en hausse (+21, +0,1%). La féminisation de la profession est une constante depuis longtemps ; en dix ans le pourcentage de femmes est passé de 39,7% en 2000 à 44,9% en 2010.

La précarité en légère hausse. Contrairement à une idée largement répandue, la précarité n'est pas en augmentation galopante chez les journalistes, du moins parmi les possesseurs d'une carte professionnelle. Le nombre de pigistes et de chômeurs a augmenté en valeur absolue mais assez faiblement en taux. Les pigistes représentent 20,1% de l'effectif total fin 2010 (19,4% en 2009, 18,8% en 2000). Les chômeurs représentent 4,1% (3,8% en 2009, 3,3% en 2000), ce qui est très inférieur au taux national de demandeurs d'emploi.

Où sont passés les diplômés des écoles reconnues ? Les statistiques de la commission sont à cet égard troublantes. Les écoles reconnues par la profession sont plus nombreuses (8 écoles au début des années 1990, 13 aujourd'hui), et donc les diplômés plus nombreux, et pourtant leur poids est de plus en plus faible dans le nombre des nouveaux entrants, et même en diminution : 225 en 2010 contre 307 en 2007… Ils représentent 12,3% des nouvelles cartes, alors que ce pourcentage a tourné longtemps autour de 15%. Beaucoup de questions derrière de tels chiffres.

Y.A.

Cartes délivrées

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

Renouvellements

30458

31446

32963

33662

34197

34524

34847

35192

35303

35366

35185

Nouvelles cartes

dont dipl. écol. recon.

2280

2781

2307

1877

1951

1979

2162

2109

307

2004

295

2024

265

1822

225

Salariés mensualisés

dont    directeurs

anciens journalistes

25510

462

27333

473

27878

486

27461

481

27635

492

28032

479

28581

506

29129

521

29187

545

28707

553

28038

537

Pigistes

6156

5871

6230

6374

6759

6889

6925

6860

6778

7267

7449

Chômeurs

1072

1023

1162

1704

1754

1582

1503

1312

1342

1416

1520

Hommes

19747

20372

20785

20817

20984

21028

21105

21131

20945

20773

20369

Femmes

12991

13855

14485

14722

15164

15475

15904

16170

16362

16617

16638

Total cartes

32738

34227

35270

35539

36148

36503

37009

37301

37307

37390

37007

Solde création de postes

1053

1489

1043

269

610

355

506

292

6

83

- 383

Sorties du métier

1227

1292

1264

1608

1341

1624

1656

1817

1998

1941

2205