Notre République et sa presse graviront ensemble les sommets ou bien elles iront ensemble à leur perte. Une presse compétente, désintéressée, peut protéger cette morale collective de la vertu, sans laquelle un gouvernement populaire n’est qu’une escroquerie et une mascarade.
Joseph Pulitzer
18 décembre 2017

Rendez vous les 14, 15, 16 et 17 mars 2018 pour la onzième édition des Assises Internationales du Journalisme et de l'Information de Tours

Chartes et déontologie

Chartes des journalistes en France

La Charte des devoirs du journaliste français de 1918
Elaborée par le Syndicat national des journalistes en 1918, révisée en 1938, elle inspire encore aujourd'hui les journalistes français.

La Déclaration des devoirs et des droits des journalistes de 1971
Autrement appelée charte de Munich, parce qu'approuvée dans la ville allemande en 1971, elle a été adoptée depuis par la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l'Organisation internationale des journalistes (OIJ) et la plupart des syndicats de journalistes d'Europe.

La Déclaration de principe de la FIJ sur la conduite des journalistes
Reléguée aujourd'hui au second rang par l'élaboration de la charte de Munich, elle est adoptée en 1954 et révisée en 1986.

La Charte des droits des journalistes freelance
En avril 2006 les journalistes pigistes ont réfléchi à leur métier, sous l'égide de la Fédération européenne des journalistes.

En 2002 les journalistes encore à l'école ont rédigé leur propre charte.

La Charte de bonne conduite des médias en banlieue
L'agence de presse Ressources urbaines et le CFJ ont élaboré cette charte en novembre 2007 avec le soutien du Bondy blog, du magazine Fumigène, de la radio Générations et de l'association La Cathode.

Proposition : La Charte Qualité de l'Information
A l'issue des premières Assises du Journalisme, les différents acteurs de la profession ont créé un groupe de travail pour élaborer ensemble une "Charte qualité de l’information". Après six mois d'échanges, la voici en avant-première.